Catégories  Conférences en solitaire

Des Lumières à la Révolution avec Voltaire.

Modernocratie [Date de publication] 25/09/2015
Conférence de Marion Sigaut du 15 septembre 2015 à Neuchâtel. « Des lumières jusqu’à la Révolution »
Il s’agit de la conférence censurée par une annulation de dernière minute alors que nous avions un accord avec le théâtre en question (privé) depuis six mois…
Nous avons pu trouver une autre salle.

Modernocratie propose une réforme tout à fait inédite dans le paysage politique suisse. La Suisse est dotée d’un système représentatif, dérivé du modèle français issu de la Révolution française et de la période des Lumières.

Pour comprendre l’aujourd’hui, faisons un tour dans l’histoire…


Yvan dit :

Parce que la gratitude n’est pas obligatoire, mais doit être exprimée à ceux qui la méritent, je vous l’exprime à vous, Mme Sigaut, qui êtes une vraie historienne puisque vous connaissez l’adresse des archives.

Luca dit :

J’apprécie énormément vos travaux d’historienne, mais après la gratitude obligatoire, il faudrait que vous veilliez à vos fréquentations. Ce personnage commet des erreurs de syllogisme de base et rapporte tous les maux de la terre aux juifs/sionistes (les derniers maillons d’une très longue chaîne hsitorique). Rien n’a une seule cause et c’est enfantin de le croire. Faites-lui un petit cours d’histoire et suggérez-lui un peu d’Aristote, de Clément d’Alexandrie (συναίτιον) et de Vico. Attention aux éclaboussures!

Miville dit :

Vous faites référence à Alain Soral. Oui, en effet, il se trompe au sujet des juifs et des sionistes. En fait il se trompe tout à fait sciemment. Il le fait exprès pour provoquer le système médiatique avec éclat. S’il était un intellectuel plus posé, aucun public ne voudrait de lui : la vérité nue ne séduit personne et celui qui s’y consacre ne séduit plus personne non plus. Sans son public de copains le système pourrait procéder à l’élimination de Soral en toute impunité, comme il repère à l’avance tous les esprits tant soit peu trop brillants pour lui. C’est non pas en tant que diseur de vérité qu’il faut apprécier Soral mais pour sa bravoure à attaquer le système et ses mensonges, et souvent un mensonge ne se découvre tel qu’attaqué par un autre mensonge aussi gros. Le système actuel n’est pas un complot juif mais il y a bel et bien complot de la part de puissances occultes que trop de juifs servent par arrivisme comme les prophètes de l’Ancien Testament se plaignaient déjà, et rendent plus visibles par leur présence pour le moins peu discrète. Les vraies sociétés secrètes, par définition, font des complots dont l’objectif prioritaire est de garder le secret de leur existence jusqu’à la toute fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *